2015

Fiesta y Toros 2015 fut à nouveau un véritable succès populaire et la corrida du dimanche 19 juillet en fut le point d'orgue avec une affluence de 3 000 personnes ! Si les Toros de Fernando Pena, affaiblis par la maladie, se montrèrent décevants, ce ne fut pas le cas de Juan José Padilla (1 oreille), Juan Bautista et Roman Perez qui donnèrent le meilleur d'eux même. A noter également la présence dans les gradins de Jean-Claude Gaudin (Maire de Marseille), Martine Vassal (Présidente du Conseil départemental des BdR) et Christian Estrosi (élu Président du Conseil Régional PACA en décembre 2015) aux cotés du Député-maire Bernard Reynes et  de la quasi-totalité des maires des communes de Terre de Provence. Un tel soutien à nos traditions tauromachiques constituait une Première, voilà qui rassure en ces temps où certains n'hésitent pas à contester leur légitimité !

Auparavant, le samedi 18 juillet 2015 en matinée, quelques uns des meilleurs élèves des écoles taurines d'Arles, Nîmes et Béziers ont montré leur savoir-faire en toréant des Becceros et les 4 meilleurs d'entre eux ont mis à mort autant de Novillos en début de soirée ce même jour.

Coté Fiesta, il y en a eu pour tous les goûts grâce à la Bodega El Castillo, la Pena, les 2 restaurants, les incontournables Tapas préparés par Christian A., les bars animés par Laurent R. et Laurent A., sans oublier le Cabaret Equestre avec une programmation digne de Cheval Passion  !

2014

Pour sa cinquième année de présence, CULTURE ANIMATION TRADITION a su s’attacher un public fidèle qui, d’année en année, apprécie de plus en plus la qualité des animation du cabaret équestre, lieu de rencontre et de plaisir pour tous les amoureux des Ferias. Cette année encore, chevaux, cavaliers, animations taurines en ville, pénas, bodéga, bar à tapas, restaurants, animations musicales exposition de peinture ont permis que la fête soit encore plus belle.

Côté tauromachie, trois nouveautés au programme. Tout d’abord l’organisation le vendredi 18 juillet 2014 d’une corrida portugaise sans mise à mort où se sont affrontés dans un mano à mano les Réjonéadors Marcelo MENDES et Pédro SALVADOR. Les 5 toros  de la ganadéria Pablo ROMERO (Partido de Résina) ont montré leur bravoure notamment devant les Forcados de CORRUCHE qui ont étonné le public par leur maîtrise et surtout par leur courage.

La deuxième nouveauté a mis à l’honneur les élèves des écoles taurines françaises, le samedi 19 juillet 2014, au cours d’un « Bolsin » en présence des « Maestros » de la corrida du dimanche. La finale a eu lieu dans l'après-midi, où les deux triomphateurs de la matinée ont répondu présent devant 2 solides novillos, combattus et mis à mort dans l’allégresse générale.

Enfin, la troisième nouveauté a marqué les esprits par l’organisation d’une grande corrida Charro Taurina le dimanche après midi***  et pour la 1ère fois en France. Au programme, dans une arène spécialement décorée pour l’occasion, 6 très bons toros de la ganadéria Lola DOMECQ ont été lidié par Juan BAUTISTA, Roman PEREZ et le franco Mexicain de 16 ans MICHELITO. Une corrida qui s’inscrira dans l’histoire tauromachique de Châteaurenard par son originalité et par la sortie en triomphe de Juan BAUTISTA et de Roman PEREZ.

*** La corrida initialement prévue le 20 juillet a été reportée au mardi 5 aôut 2014 en raison d'un violent orage.

2013

La « Féria » de Châteaurenard s’installe désormais comme un évènement incontournable dans les festivités du Nord des Bouches du Rhône. En effet, si le cabaret équestre situé dans le village féria rencontre de plus en plus de succès avec ses spectacles équestres de qualité, ses animations musicales, ses restaurants, sa bodéga, son bar à tapas, il est certain que le moment phare de ces 3 jours de festivités reste la corrida du samedi 20 juillet. Une corrida de « Figuras » avec Juan José PADILLA, Sébastien CASTELLA et Diégo SILVETI qui ont affronté des  toros encastés de l’élevage « ALCURRUCEN ». Le lendemain, une deuxième corrida torista avec Antonio FERRERA, Morénito DE ARANDA et l’Arlésien Marco LEAL qui ont combattu des toros de la Ganadéria « PENAJARA », dignes d’une arène de 1ère catégorie.

Une nouveauté en 2013, la présentation le dimanche midi de chevaux de race.

2012

Fiesta y toros entre dans sa 3ème année, enrichit sa programmation et gagne en notoriété. Pour la 1ère fois, 2 corridas sont au programme. De grands moments d’émotion planent encore sur les arènes où Châteaurenard a écrit en 2012 une des plus belles pages de l’histoire de la tauromachie. Le samedi 14 juillet au cours d’une corrida exceptionnelle, Sébastien CASTELLA a montré, à un public sous le charme, qu’il est un des plus grands matadors de toros du monde, coupant 4 oreilles et une queue et graciant «Madrugador» superbe pensionnaire de la ganadéria Santiago DOMECQ. Javier CONDE et Juan Pablo SANCHEZ ont contribué à faire de cette corrida l’une des meilleures en France et en Espagne pour l’année 2012.

L’autre évènement, le dimanche 16 juillet 2012, a été la venue des célèbres toros de la ganadéria «Curé de Valverde» . El FUNDI pour sa « despélida » dans le sud est était accompagné de Marco LEAL et Mehdi SAVALI.

Le village feria et son cabaret équestre ont de nouveau connus un grand succès tant par la qualité des animations proposées que par l’engouement du public venu de plus en plus nombreux.

2011

L’association «CULTURE ANIMATION TRADITION» élargit son champ d’action en intégrant les communes Rhône-Alpilles-Durance. Les poneys clubs de chaque commune sont invités à la manifestation pour un spectacle haut en couleurs le samedi après-midi. Le cabaret équestre monte en gamme et les numéros gratuits proposés sont dignes des plus grands spectacles équestres de France et d’ailleurs. Fiesta y toros se déroule sur 4 jours avec, en point d’orgue, le venue de El JULI et Alejandro TALAVANTE, un cartel prestigieux complété par le jeune et talentueux Roman PEREZ. Pour la deuxième année consécutive, les toros de «MIRANDA DE PERICALVO» ont fait honneur à leur réputation.

2010

Les responsables associatifs de différentes associations de Châteaurenard s’associent pour donner naissance à l’association «CULTURE ANIMATION TRADITION» (CAT). La première féria est aussitôt organisée les 16,17 et 18 juillet 2010. Très vite, l’idée d’un village feria avec en son centre un cabaret équestre s’impose à tous. Dès lors le cheval sera le roi de la fête au travers de spectacles de qualité. Mais pour autant, c’est l’organisation d’une corrida de «Figuras» qui catalyse toutes les énergies et les arènes de Châteaurenard, le dimanche 18 juillet, accueillent El FANDI, Juan BAUTISTA et Roman PEREZ pour combattre 6 toros de la ganadéria «Miranda de Péricalvo».

Un premier succès retentissant qui en appelle d’autres.